Récupérer l’eau de pluie, comprendre comment ce système fonctionne

               La récupération d’eau de pluie est un procédé que de nombreux foyers de nos jours ont décidé d’adopter. Pourquoi ? De nombreuses raisons viennent encourager cette pratique, mais sachez que les principales sont surtout les questions d’économie et d’écologie en gros. Aussi, c’est pour cette raison que j’ai décidé aujourd’hui d’approfondir un peu avec vous dans ces quelques lignes en quoi la récupération d’eau de pluie est une bonne idée, mais surtout comment tout ce système fonctionne dans la pratique.

eau-agua

En quoi l’eau de pluie aide à faire des économies ?

               Depuis toujours on dit que l’eau de pluie vous aide à faire des économies sur votre facture d’eau au niveau dans la maison. En effet cela est bien vrai, et pourtant nombreux sont ceux qui ne croient toujours pas aux avantages de la récupération d’eau de pluie. Il est vrai que les installations nécessaires représentent un investissement de taille, mais la différence se ressent tout de suite.

               En effet, il y a différentes tâches pour lesquelles il n’est pas nécessaire de faire usage de l’eau courante, de l’eau potable qui sort du robinet autrement dit et ce ne sont pas des tâches anodines. L’entretien du sol de la maison peut se faire avec de l’eau de pluie par exemple, le lavage de voiture également qui consomme quand même une grande quantité d’eau.

               L’arrosage du jardin se fait aussi avec de l’eau de pluie et on sait tous que c’est dans le jardin qu’on gaspille le plus d’eau. Sachez aussi que vous pouvez faire usage de l’eau de pluie au niveau des sanitaires, la chasse d’eau en d’autres termes. Et tout ceci représente des dépenses importantes, comment ne pas voir la différence ni les économies réalisées dans le cadre de cette utilisation ?

               Sachez aussi que l’utilisation de l’eau de pluie est un geste écologique à part entière. En vous servant de cette ressource gratuite, vous réduisez l’utilisation de l’eau provenant de la nappe phréatique ce qui aide ainsi à réduire la consommation d’eau douce, une ressource qui se fait de plus en plus rare de nos jours.

Le principe de fonctionnement de ce type de système

               Récupérer l’eau de pluie est une opération des plus simples en réalité. Il vous faut tout simplement posséder toute l’installation nécessaire pour la récolte de l’eau de pluie. Sachez ainsi que c’est par la gouttière que vous allez recueillir l’eau pour ensuite la mettre une cuve de stockage.

               Le principe de fonctionnement est tout simple : quand la pluie tombe elle arrive sur le toit, se dirige naturellement vers vos gouttières à cause de l’inclinaison pour ensuite aller dans les réseaux d’évacuation. C’est ainsi au niveau de la gouttière que le collecteur d’eau de pluie avec un filtre s’installe. Les filtres se trouvent au niveau de l’entrée du collecteur pour débarrasser l’eau de tous les débris qu’elle peut contenir.

               Une fois l’eau filtrée,  elle est dirigée vers une cuve de stockage, c’est là qu’elle va rester jusqu’à sa prochaine utilisation. En matière de cuve de stockage, sachez qu’il y a différentes options dont vous disposez dans les magasins.  Vous pourrez ainsi choisir les solutions qui correspondent à vos moyens comme à vos besoins.

Quel matériel faut-il avoir dans ce cas

               Comme vous l’aurez surement compris, récupérer l’eau de pluie nécessite de posséder un collecteur avec des filtres, mais aussi une cuve de stockage en gros. Bien évidemment, il y a les questions de canalisation, mais en  bref c’est l’essentiel. Si vous avez décidé d’opter pour un système plus fourni, sachez que ce sera plus compliqué que ça, mais pas trop non plus je vous rassure.

               Ainsi, il y a les cuves hors sol que l’on installe tout simplement sur le sol. Il existe différents modèles pour ce dernier. Vous pouvez choisir une cuve qui se place directement sous la gouttière et recevant l’eau de pluie tout en servant de cuve de stockage. Il y a aussi les cuves que vous pouvez installer dans un coin du jardin, relié au collecteur d’eau de pluie. C’est la solution la plus simple que je peux vous conseiller, et sans doute la moins coûteuse mais aussi la plus pratique.

               Les cuves aériennes s’installent le plus souvent au niveau des murs de la maison, et bien évidemment en hauteur. La cuve doit aussi être reliée à la gouttière et bien évidemment disposer d’un filtre pour filtrer correctement les eaux avant d’assurer le stockage.

               Autre solution pour la récupération d’eau de pluie, les cuves enterrées dans le sol. Ces cuves représentent les systèmes les plus compliqués en la matière parce qu’elles nécessitent des travaux importants de même que l’utilisation d’une pompe à eau pour remonter l’eau après. C’est cependant la meilleure solution des trois si vous en avez les moyens.

eau-corps

Quels sont les travaux à faire pour assurer les installations ?

               La difficulté de l’installation d’un système de récupération d’eau de pluie va dépendre de ce que vous aurez choisi vous en avez sans doute conscience. Les cuves hors sol sont pratiques car il suffit la plupart du temps de les poser au sol sans faire de travaux et de faire les raccordements nécessaires.

               Les cuves aériennes sont pour leurs parts plus difficiles à installer. Comme elles se trouvent en hauteur et donc suspendues, il faut savoir comment faire l’installation de la cuve ainsi que le raccordement de celle-ci avec la gouttière. Franchement, je vous conseille de prendre un pro pour ces travaux.

               Pour les cuves à enterrer, comme je l’ai dit, vous allez devoir faire des travaux importants. Vous devez vous assurer dans un premier temps de disposer de l’espace nécessaire pour enterrer la cuve.  Vous pourrez bien évidemment disposer après de l’espace en dessus, mais vous devrez acheter une pompe à eau pour pomper l’eau qui se trouve plus en profondeur.

               L’installation de la cuve de récupération nécessite ainsi de creuser et plus la cuve est grande, plus le trou à faire le sera. Vous devrez aussi mettre en place les canalisations adéquates pour conduire l’eau dans la cuve et aussi pour l’en sortir quand vous aurez besoin de l’utiliser.

Dans quel cas la récupération de pluie est possible ?

               Si la pluie est une ressource gratuite, tout le monde ne peut cependant pas en jouir. En effet, si la pluviosité est faible dans votre région, ce sera un peu compliqué. Je tiens aussi à souligner que seule l’eau de pluie obtenue par des toits inaccessibles, sans amiante et sans plomb est utilisable

               Il faut aussi savoir que l’eau de pluie ne s’utilise pas n’importe comment. En effet, l’utilisation domestique de l’eau de pluie se limite aux besoins d’entretien, au lavage des sols, du linge, de la voiture ou encore des sanitaires sans oublier l’arrosage. L’eau de pluie est impropre à l’alimentation et pour assurer votre hygiène. Vous ne pouvez pas vous laver avec de l’eau de pluie.

               Si l’eau de pluie est destinée à une utilisation à l’intérieur, il faudra que vous des panneaux ou bien des étiquettes ou tout simplement des codes couleurs pour indiquer aux utilisateurs quelle est la source d’eau potable et quelle est la source d’eau de pluie.

One thought on “Récupérer l’eau de pluie, comprendre comment ce système fonctionne

  1. Merci de ces conseils, nous consommons beaucoup d’eau en matière de jardin, car nous en avons une assez grande, aussi je cherchais le moyen de réduire ces dépenses. Je pense que je viens sans doute de trouver de quoi faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *