Les 3 problèmes de plomberie les plus courants

Nous avons tous besoin de l’eau courante, et d’installations sanitaires en bon état. Malheureusement, il arrive que des problèmes de plomberie viennent empoisonner notre quotidien. Dans ces cas-là, il faut vite réagir, et bien réagir, pour que tout revienne dans l’ordre, et que la vie poursuive son cours.

Les canalisations bouchées

Une canalisation bouchée empêche rapidement l’utilisation du dispositif qui lui est rattaché, qu’il s’agisse d’un évier de cuisine, d’un lavabo de salle de bain, d’une douche, d’une baignoire ou de toilettes. A terme, c’est même un dégât des eaux qui peut se produire, et réclamera des travaux autrement plus importants qu’un simple débouchage de canalisation.

plomberie paris

Les causes de l’obstruction peuvent être multiples. Il s’agit souvent d’un bouchon constitué de restes alimentaires ou d’amas de cheveux agglomérés par du savon. Plus surprenant, le problème est parfois dû aux racines d’un arbre qui se sont introduites dans la canalisation, par une fissure ou un déboîtement. Elles finissent inévitablement par boucher le tuyau.

Plusieurs techniques peuvent être utilisées pour remédier au problème. S’il s’agit d’un évier bouché, il faut dévisser le tuyau situé en dessous, après avoir pris soin de placer une bassine à terre. Il est alors possible de retirer les saletés accumulées. Qu’il s’agisse d’un évier, ou d’un autre circuit d’évacuation, il est également possible de verser de l’eau bouillante dans l’orifice bouché. Vous pouvez aussi utiliser une ventouse. Grâce à un mouvement de ponction en va-et-vient, la ventouse va arriver à déplacer le bouchon, et l’eau stagnante pourra s’évacuer. Le grand avantage de ces méthodes douces est qu’elles n’utilisent pas de produits chimiques, qui se déversent ensuite dans la nature.

Si ça n’a pas marché, utilisez un furet. C’est une tige souple et longue, munie d’une pointe dure au bout, et parfois d’une manivelle pour faciliter la progression vers le bouchon. La pointe va attaquer le bouchon, par à-coups, et petit à petit le désagréger. Si la canalisation comporte un coude, il faut tourner le furet pour le faire pivoter jusqu’au fond. Vous n’avez besoin, pour appliquer cette méthode, que d’un furet, et de bons biceps. Les bricoleurs débrouillards peuvent se fabriquer un furet eux-mêmes, avec un cintre métallique. Il se peut cependant que cet outil improvisé ne soit pas assez long.

Si rien de tout cela n’a marché, vous pouvez éventuellement utiliser un bidon de déboucheur liquide à base de soude, vendu dans le commerce. Vous pouvez aussi essayer de fabriquer un mélange maison, avec du vinaigre, du soda et du sel, en mettant un tiers de chaque. Ces liquides, instables et fortement caustiques, sont dangereux pour l’utilisateur. Durant leur utilisation, il est prudent de protéger ses mains, avec des gants de vaisselle, et ses yeux, avec des lunettes de bricolage. En plus, ils ne marchent pas toujours, et sont nocifs pour l’environnement.

Peut-être vous faudra-t-il, à ce stade, vous résoudre à appeler une entreprise de plomberie spécialiste du débouchage. Les avantages de la démarche sont multiples : l’intervention n’est pas très onéreuse, le professionnel sera capable de déboucher rapidement la canalisation, et en plus il n’endommagera pas l’installation existante. Il sera même capable de la réparer, si le problème vient aussi d’une certaine vétusté du réseau de plomberie. A noter, les sociétés spécialistes du débouchage possèdent généralement un appareil haute-pression, qui vient à bout rapidement de tous les problèmes de canalisation bouchée, sans endommager les circuits, et de façon totalement naturelle.

La fuite d’eau

C’est une autre source de problèmes de plomberie. Une fuite d’eau peut survenir à cause de l’usure d’une canalisation, de tuyaux disjoints, ou de joints défectueux. Elle touche les robinets, les chasses d’eau, les ballons d’eau chaude, et peut rapidement vous amener tout droit vers un dégât des eaux, assorti de risques d’électrocution.

Si vous trouvez une flaque au beau milieu de votre cuisine ou de votre salle de bain, commencez par couper l’électricité ! La flaque peut atteindre une électrique. Puis, coupez l’eau. La vanne d’arrêt est parfois à proximité de l’équipement défectueux. C’est le cas par exemple pour des toilettes. Dans les autres cas, il faut couper l’arrivée d’eau générale de l’habitation concernée, en tournant le robinet dans le sens des aiguilles d’une montre. Ensuite, il faut changer le morceau de tuyau fissuré, le joint de robinet, ou le mécanisme de chasse d’eau.

Si la fuite d’eau provient d’une canalisation cachée, ou enterrée, les dégâts qu’elle fera seront plus insidieux, et la meilleure solution pour trouver précisément la fuite et réparer est de faire appel à un spécialiste. Dans tous les cas, un professionnel est le mieux à même d’établir rapidement le bon diagnostic. Il dispose des outils, et du savoir-faire, pour réparer ou remplacer, et vous aurez au final une installation de plomberie en bon état de marche.

Vous aurez en outre la satisfaction de constater que subitement votre facture d’eau a cessé d’augmenter insidieusement. La fuite d’eau, qui vous coûtait si cher, a été réparée !

Le chauffe-eau encrassé

Le meilleur ennemi des appareils sanitaires, c’est le tartre. C’est souvent le problème en cas de chauffe-eau encrassé. Or, un chauffe-eau arrive moins bien à chauffer l’eau s’il est gêné par du calcaire. Idéalement, les chauffe-eau doivent être détartrés tous les trois à cinq ans par un spécialiste. Avec le temps, le calcaire s’agglutine sur le groupe de résistance, et au fond de la cuve, jusqu’à former de véritables amas. En cas de chauffe-eau encrassé, il n’y a pas d’autre solution, il faut intervenir, ou renoncer à ses bains d’eau chaude…

plombier paris

Il va vous falloir couper l’alimentation électrique de l’appareil, et couper l’eau. Puis, il faut vidanger le ballon, en ouvrant l’un des robinets d’eau chaude de l’habitation, et en ouvrant la sortie d’eau chaude du groupe de sécurité. Ainsi, de l’air va entrer pour vidanger le ballon. La vidange prend au moins une heure.

Ce n’est pas tout, il faut aussi inspecter l’état de l’anode et de la résistance du ballon d’eau chaude. Elles sont accessibles en dévissant le capot de protection du thermostat. Souvent, il faut changer l’anode, qui ne fonctionne plus. Il est plus prudent de confier ces opérations à un plombier professionnel, car le chauffe-eau risque d’être définitivement endommagé durant ces manœuvres délicates. Il faut aussi nettoyer le calcaire qui se trouve sur la résistance et dans la cuve, puis remettre tout en place.

L’eau est essentielle à notre confort quotidien, l’eau courante, l’eau pure, l’eau chaude. Ne nous refusons pas un moyen simple pour en profiter sans perte de temps: un bon plombier, pour avoir des installations sanitaires et des canalisations en bon état.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *