Chauffe-eau au gaz instantané : définition et utilisation

Avoir l’eau chaude n’est pas un luxe mais une véritable nécessité, surtout quand les températures sont peu clémentes. Sa production peut être assurée de différentes manières, notamment grâce à un chauffe-eau instantané alimenté au gaz. Ce type d’appareil est moins courant que ses analogues électriques mais il est performant et offre de nombreux avantages.


Qu’est-ce que le chauffe-eau au gaz instantané ?

Définition

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un chauffe-eau qui fonctionne au gaz et qui produit instantanément de l’eau chaude sanitaire (ECS). Il est dépourvu de réservoir de stockage car il est conçu pour fournir de l’eau chaude à la demande grâce au brûleur intégré. La température de l’eau est quant à elle stabilisée par un thermostat.

Investir dans un tel appareil se révèle avantageux si vos besoins en eau chaude sont modérés. Il constitue en effet une excellente solution d’appoint et permet également de couvrir les besoins d’un foyer ne comptant que peu d’occupants.

Pensez à installer un chauffe-eau dans votre salle de bain

A quoi sert un chauffe-eau au gaz instantané ?

Le chauffe-eau gaz instantané assure la production d’eau chaude au moment pile où vous en avez besoin. Autrement dit, la disponibilité de l’ECS ne dépend pas d’un cycle de chauffage préalable ni de la quantité d’eau chaude contenue dans un réservoir.

On utilise principalement le chauffe-eau instantané au gaz pour alimenter les points d’eau situés dans la cuisine ou encore pour alimenter le lavabo. En revanche, c’est un chauffe-bain qui est recommandé pour profiter d’un bain chaud.

Chauffe-eau électrique et chauffe-eau au gaz instantané : différences et similitudes

Dans la mesure où il est dénué de réservoir, le chauffe-eau instantané ne fonctionne qu’à l’ouverture du robinet d’eau chaude. La quantité d’eau chaude fournie est donc illimitée, que ce soit avec un appareil alimenté à l’électricité ou avec un système au gaz.

Malgré la similitude du principe de fonctionnement, ces systèmes présentent tout de même certaines différences. Le chauffe-eau électrique fonctionne grâce à une résistance, tandis que le chauffe-eau gaz dépend d’un brûleur. En termes de prix, les modèles électriques sont plus abordables à l’achat mais le coût de l’électricité étant plus élevé que celui du gaz, l’exploitation est plus chère. A l’inverse, les chauffe-eau gaz sont plus chers à l’acquisition mais plus économiques à l’usage.

L’installation d’un chauffe-eau gaz

L’installation de ce type de chauffe-eau instantané est complexe. De plus, des précautions particulières doivent être prises afin d’assurer une sécurité optimale durant la pose mais surtout tout au long de l’utilisation. Il est par exemple important de ne jamais installer un chauffe-eau gaz dans des pièces exclusivement ventilées par VMC ou dans une chambre à coucher.

Par ailleurs, le mode d’installation à privilégier dépend systématiquement du modèle de chauffe-eau que vous avez choisi.

Le chauffe-eau gaz à ventouse est un excellent choix pour vous prémunir des risques d’intoxication au carbone. Il est doté d’un dispositif d’évacuation qui débouche sur l’extérieur du logement. Son installation est davantage recommandée dans les constructions neuves.

Dans le cas d’un modèle à tirage naturel, l’appareil est équipé d’un conduit de cheminée qui évacue les produits de combustion. Il est possible de le raccorder à votre cheminée. Le cas échéant, il sera nécessaire de prévoir la sortie du conduit au niveau de votre toiture, ce qui exige automatiquement des travaux plus complexes.

En outre, il est obligatoire que le chauffe-eau gaz soit doté d’un dispositif de contrôle d’atmosphère (CDA) et d’un dispositif de contrôle d’évacuation des produits de la combustion (TBE) conformes à des normes rigoureuses.

Enfin, il y a les appareils dépourvus de raccordement à un conduit de fumée. Ils ont l’avantage d’être plus compacts et leur installation est moins contraignante. En revanche, il reste indispensable que des dispositifs de contrôle (CDA et TBE) soient présents.

Dans tous les cas, il ne faut jamais essayer de faire cela par vos propres moyens. Faites toujours appel à un professionnel pour installer un chauffe-eau gaz instantané, comme Myprogaz© par exemple, qui saura identifier l’emplacement adéquat et le type de pose qui convient. Il en va à la fois de la performance de votre appareil et de votre sécurité.

3 avantages du chauffe-eau gaz instantané

Comme tout système de production d’ECS, le chauffe-eau au gaz instantané présente des avantages non négligeables.

1/ Économie d’eau

L’appareil fonctionne à la demande. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de faire couler l’eau longtemps à l’avance pour commencer à utiliser de l’ECS. Il suffit en effet de quelques secondes pour obtenir une eau chaude à la température souhaitée.

2/ Économie d’énergie

Les appareils équipés d’une cuve consomment plus d’énergie puisqu’en plus de chauffer un grand volume d’eau, ils doivent s’assurer que l’eau reste chaude jusqu’à son utilisation. Ce n’est pas le cas lorsque vous utilisez un chauffe-eau à gaz instantané. Le système ne fonctionne que durant l’utilisation et cesse dès que vous fermez le robinet.

3/ Le chauffe-eau au gaz instantané a une longue durée de vie

Lorsqu’il est correctement entretenu, le chauffe-eau instantané alimenté au gaz peut durer jusqu’à 15 à 20 ans. N’hésitez pas à faire appel à un plombier pour l’entretien de votre chauffe-eau.

En résumé, le chauffe-eau au gaz instantané est une solution performante qui vous permet d’avoir de l’ECS à la demande tout en limitant votre consommation d’eau et de gaz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.