Composition, pose, entretien : tout savoir sur le tapis de pierre

Moquette pierre : vos questions, nos réponses !

La moquette de pierre que l’on appelle aussi tapis de pierre fait partie des revêtements qui s’utilisent sur les sols extérieurs. Elle constitue une solution insensible à l’usure et davantage personnalisable que les dalles, le gravier ou autre type de revêtement plus classique. Si vous envisagez de poser un tapis de pierre, vous vous posez probablement des questions concernant sa durabilité, ses avantages, les entretiens qu’il exige… Nous apportons les réponses dont vous avez besoin.

Qu’est-ce qu’une moquette pierre ?

Il s’agit d’un revêtement de sol sans joint qui combine les avantages du sol en résine et les atouts du marbre. La moquette de pierre présente un aspect lisse et homogène sur une épaisseur de 8 à 10 mm.

Cependant, elle possède naturellement des propriétés antiglisse. Il s’agit également d’un revêtement inusable. En effet, il résiste aux chocs et ne craint pas les salissures. Ajoutez à cela que le tapis de pierre est résistant aux UV, drainant et étanche, ce qui lui permet d’être posé en extérieur sans que son éclat ni sa haute résistance ne soient altérés au fil des années. Nous vous conseillons de vous rendre sur le site du spécialiste de la moquette de pierre : https://www.granulat-de-marbre.com/.

La moquette de pierre est un revêtement compatible avec une multitude d’applications. Elle sert à recouvrir la plage de piscine, les allées piétonnes, la terrasse, les escaliers et toute voie carrossable (allée, sol de garage). Bien qu’on l’utilise principalement pour rénover les espaces extérieurs, il est tout à fait envisageable de poser de la moquette de pierre dans les espaces intérieurs.

Question n°1 : de quoi est composée une moquette en roche ?

Le tapis de pierre se compose à 95% de granulats. Le matériau est obtenu par concassage du marbre. Les granulats sont ensuite roulés. Ils sont fin, la granulométrie tournant autour de 2 à 5 mm. Les couleurs sont celles du marbre, ce qui vous permet de profiter d’une vaste palette de teintes. Il est d’ailleurs envisageable de réaliser des motifs à l’aide de pochoirs afin de personnaliser l’apparence de votre sol.

La moquette de pierre contient également 5% de liant. Il s’agit d’une résine polyuréthane aliphatique qui garantit la cohésion des granulats de sorte à ce que le revêtement présente une texture et une apparence parfaitement homogènes.

Question n°2 : est-il possible de la poser soi-même ?

Oui, c’est tout à fait envisageable car il n’y a aucune connaissance ni compétence particulière à avoir pour poser ce revêtement. Globalement, vous devrez suivre trois étapes.
En premier lieu, il faut préparer le support. Cela consiste en un nettoyage éventuellement suivi de quelques réparations.

La seconde phase consiste à appliquer le primaire d’accroche. C’est de la résine de sol de type époxy qu’il faudra étaler à l’aide d’une spatule ou d’un pinceau, par exemple. Du quartz fin sera saupoudré par-dessus la résine pour optimiser l’accroche du revêtement.

Enfin, il faudra mélanger les granulats et le liant puis appliquer la préparation sur le primaire d’accroche. Il ne vous reste plus qu’à patienter jusqu’au séchage de votre revêtement.
Un tutoriel de pose vous est généralement proposé par les fabricants de moquette de pierre. Vous retrouverez les détails de chaque étape, à savoir le dosage des différents composants, le type d’outils à utiliser, les délais d’attente entre les couches, sans oublier les conseils pour réaliser les éventuelles retouches. Si vous rencontrez tout de même des difficultés, vous pouvez trouver un kit pour la moquette en pierre.

Question n°3 : combien de temps doit-on attendre avant de marcher/d’utiliser une terrasse recouverte de tapis en roc ?

Il faut déjà savoir que l’application du tapis de pierre se fait par beau temps. Autrement dit, il ne doit faire ni trop chaud ni trop froid et il est important qu’il ne pleuve pas dans les heures qui suivent la pose du revêtement. La température idéale tourne donc autour de 20°C.

Pour répondre à votre question, sachez que le délai de séchage peut varier en fonction de la température et de l’humidité. En partant du principe que vous avez posé votre moquette de pierre sous une température de 20°C, il faudra laisser s’écouler 24 heures avant de circuler sur le revêtement. La durabilité du tapis de pierre est également conditionnée par l’absence de pluie dans les 8 heures qui suivent l’application.

Si vous appliquez la moquette de pierre au printemps, il faudra tenir compte des températures nocturnes. Comme elles sont souvent basses, la polymérisation est plus lente. Il est donc préférable de patienter au moins 48 heures avant de marcher sur votre terrasse recouverte d’un tapis de pierre.

Question n°4 : comment entretenir ce revêtement ?

La moquette de pierre est très résistante. En plus de supporter les aléas de la météo, elle est compatible avec les circulations intensives. Ajoutez à cela que le mélange de granulats de marbre et de résine est très peu sensible aux taches. Le revêtement est donc facile d’entretien. Son nettoyage courant consiste en 2 lavages par an au karcher basse pression.

En présence de taches qui vous paraissent tenaces, frottez doucement avec une brosse en utilisant un mélange d’eau et de savon puis rincez abondamment au jet d’eau. Laissez sécher à l’air libre et votre moquette de pierre sera comme neuve.

La durée de vie d’un tapis de pierre peut être optimisée par quelques opérations de rénovation. Rassurez-vous, il n’y a rien de contraignant. Tous les 5 à 10 ans, appliquez une résine de rénovation après le séchage complet du revêtement que vous aurez préalablement nettoyé. Les coloris des granulats ainsi que la brillance naturelle du marbre seront alors ravivés.

Question n°5 : combien de temps attendre pour la poser, après la pose du primaire ?

Il faudra attendre au moins 8 heures après application du primaire, l’idéal étant de patienter jusqu’au lendemain.

Aspirez d’abord l’excédent de sable. Si certaines surfaces n’ont pas été correctement recouvertes, appliquez un peu de primaire d’accroche et sablez à nouveau. Vous pourrez ensuite appliquer le mélange de granulats et de liant.

Il est possible que la météo soit capricieuse. Si les conditions ne sont pas réunies pour poser votre moquette de pierre comme il se doit, ce n’est pas grave ! Du moment que le primaire a été sablé à refus, vous pouvez patienter jusqu’à 1 semaine, voire 1 mois avant la mise en œuvre du tapis de pierre.

Dans l’éventualité où vous seriez pressé de finir, sachez qu’il existe des primaires d’accroche spécifiques. Elles sont à séchage rapide, ce qui vous permet de poser la moquette de pierre 3 heures après l’application du primaire. Ce délai est fourni à titre indicatif, en considérant que les températures extérieures sont de 20°C. N’hésitez pas à vous faire conseiller par des professionnels pour déterminer le type de primaire qui convient et les délais à respecter après son application.

Vous connaissez désormais tout ce qu’il y a à savoir sur la moquette de pierre. Il ne vous reste plus qu’à choisir les couleurs de vos granulats dont la quantité devra s’adapter à la surface à recouvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.