Ravalement d’immeuble à Paris

A Paris, le ravalement de façade relève d’une obligation légale. En outre, il s’agit d’une démarche contribuant à la valorisation du patrimoine parisien. A cet effet, il est tout aussi important de sélectionner judicieusement l’entreprise de ravalement que de comprendre ce que les travaux impliquent concrètement.

Qu’est-ce qu’un ravalement de façade ?

façade d'immeuble à Paris

Le ravalement consiste à entretenir la façade d’un immeuble pour la maintenir en parfait été de propreté. En parallèle, les travaux permettent de résoudre, voire d’anticiper les problèmes structurels qui risqueraient de nuire à la sécurité des occupants de la construction et des personnes qui passent dans ses environs immédiats. Il ne s’agit donc pas uniquement de nettoyer ou d’appliquer une nouvelle couche de peinture, mais d’un ensemble de travaux complexes qu’il faut impérativement confier à une entreprise qualifiée dans le ravalement d’immeuble parisien.

Quelles sont les particularités d’un ravalement à Paris ?

L’arrêté du 27 octobre 2000 détermine les conditions suivant lesquelles la façade d’un immeuble parisien doit être rénovée. Ces modalités sont également définies par un protocole de ravalement passé entre les gestionnaires et propriétaires d’immeubles ainsi que les organisations professionnelles.

Tout immeuble est concerné, qu’il donne ou non sur une voie publique. Cela signifie que l’obligation de ravalement s’applique aussi aux façades qui donnent sur une courette, un mur aveugle… Il n’existe que deux exceptions :

  • D’une part, il y a les bâtiments soumis à une procédure d’expropriation.
  • D’autre part, les immeubles qui font l’objet d’une injonction de démolition, étrésillonnement ou étaiement sont également exemptés du ravalement obligatoire.

Comment se passe un ravalement de face en copropriété ?

Dans le cas d’un immeuble en copropriété, les travaux de ravalement sont votés en assemblée générale. Cependant, la majorité requise est définie par le type de ravalement envisagé. La majorité simple suffit lorsque le ravalement de façade vise la conservation du bâtiment. En revanche, la majorité absolue est exigée si des travaux d’embellissement et/ou d’isolation thermique sont prévus dans le cadre du ravalement de façade.

ravalement de façade pour une copropriété parisienne

Ravalement de façade pour une copropriété à Paris

La ville de Paris peut également imposer le ravalement. Dans ce cas, ce sont les modalités d’exécution qui sont votées à la majorité simple en assemblée générale. Dans l’éventualité où les travaux n’auraient pas démarré sous 6 mois après réception de l’injonction, le maire de Paris peut exiger la réalisation des travaux par le biais d’un arrêté. Si le syndicat de copropriété ignore l’arrêté qui précise généralement le délai de réalisation des travaux, la ville peut saisir le tribunal judiciaire et prévoir l’exécution d’office du ravalement dont les frais seront imputables aux copropriétaires de l’immeuble.

Quand faire un ravalement de façade d’immeuble à Paris ?

Il est spécifié à l’article L.132-1 du Code de la construction et de l’habitation que le ravalement de façade doit se faire au moins une fois tous les 10 ans.

Quelles déclarations pour un ravalement d’immeuble parisien ?

Il faut remettre une déclaration préalable de travaux à la Direction de l’Urbanisme. La demande en question peut être effectuée en ligne, via le site officiel de la ville de Paris ou par dépôt de dossier physique au PASU (Pôle Accueil et Service à l’Usager).

Comment faire un ravalement de façade à Paris ?

Les travaux de ravalement d’un immeuble se divisent en quatre grandes étapes :

  1. le diagnostic (état des lieux),
  2. la préparation du chantier,
  3. les travaux de réparation
  4. et l’application d’un revêtement de finition.

Les spécificités de chaque étape déterminent le budget à prévoir par les copropriétaires.

L’état des lieux de la façade de l’immeuble

L’entreprise de ravalement commence donc par évaluer l’enveloppe extérieure de l’immeuble parisien. Les façadiers effectuent un examen visuel dans le but d’identifier les éventuelles pathologies affectant la façade : décollement des peintures et/ou de l’enduit, détérioration des joints, altération des couleurs, fissures, traces blanches (efflorescence)… Il faut savoir que plus les copropriétaires repoussent le début du chantier, plus les dégradations risquent de s’aggraver ce qui fera automatiquement grimper le coût des travaux.

La préparation du chantier et des travaux

L’entreprise de ravalement procède ensuite à la préparation du chantier. Cette étape consiste à installer les protections contre les projections (bâches, par exemple), l’échafaudage et les échelles mobiles… La préparation doit être effectuée avec une grande minutie car elle joue un rôle essentiel sur la sécurité de tous les intervenants sur le chantier et la préservation de l’environnement.

ravalement de façade à Versailles

Ravalement de façade d’un hôtel particulier à Versailles

L’exécution des travaux du ravalement de façade

Le diagnostic initial a permis d’identifier les faiblesses de la façade. A l’issue d’un nettoyage, les façadiers peuvent affiner l’état des lieux et ainsi déterminer les réparations indispensables pour remettre la façade en état. Pour cela, il faut envisager le retrait des mousses, le décapage du support selon une méthode adaptée aux caractéristiques du matériau, le traitement des remontées d’humidité, le colmatage des fissures… Les problèmes sont traités à la source de manière à garantir l’intégrité de la structure sur le long terme.

L’application d’un revêtement de finition

Un temps de séchage doit être observé après la reconstruction du support. Passé ce délai, le façadier peut appliquer le revêtement de finition. Dans le cadre d’une conservation, la façade de l’immeuble est refaite à l’identique. En revanche, des modifications peuvent être effectuées si le vote en assemblée générale est favorable à un embellissement. Dans tous les cas, il est primordial de choisir un revêtement qui puisse protéger l’immeuble contre les infiltrations d’eau, les UV et toute forme d’agressions qui risquent d’occasionner des détériorations.

A Paris, qui peut faire un ravalement de façade ?

A Paris, les façades des immeubles sont généralement faites de plâtre. De ce fait, le ravalement nécessite un savoir-faire particulier. Le traitement et l’ensemble des opérations doivent tenir compte des particularités de ce matériau. C’est pour cela qu’il est recommandé de solliciter une entreprise qui possède une expertise confirmée dans ce type de prestation. Les méthodes, les outils, tout est sélectionné scrupuleusement de manière à ce que le rendu soit à la fois esthétique et durable.

Le ravalement de façade est à prévoir suivant une fréquence décennale en ce qui concerne les immeubles parisiens. Dans le cas d’une copropriété, il faut impérativement voter les travaux et/ou leurs modalités d’exécution en assemblée générale. Il est par ailleurs primordial de faire appel à une entreprise de ravalement qui connaît les particularités du patrimoine bâti de la capitale pour bénéficier d’une intervention de qualité dans le respect du budget des copropriétaires.

façade ghotel particulier paris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *